Concours à Santeny dans les Ecuries du Parc des Lyons

QUAND LES MEMBRES DES CLUBS SE MOBILISENT POUR AIDER LES CHEVAUX DE LA LFPC

Concours santeny logo Concours à Santeny dans les Ecuries du Parc des Lyons

Nous vous avons relaté l’histoire de ces trois jeunes filles qui ont organisé un concours au profit de la Ligue tout en faisant leur devoir de travaux pratiques pour leur école commerciale. Il faut savoir que d’autres clubs se mobilisent également pour aider la Ligue.

Au mois de septembre les Ecuries du Parc des Lyons à Santeny dans le Val de Marne ont organisé un concours et ont pris la décision de reverser une somme de 5 € sur chaque engagement au profit de la Ligue. Mais leur implication ne s’arrête pas là, elle est pratiquement permanente tout au long de l’année. Un grand nombre des pur-sang provenant du partenariat avec France-Galop passent par ces écuries. Là ils sont « débourrés » et transformés en cheval de sport ou de loisir par des cavaliers tous volontaires et heureux de faire une action utile pour aider les chevaux à trouver une seconde carrière après les courses. Même les jeunes enfants s’y mettent : plusieurs fois j’ai amené des pauvres poneys qui n’avaient vu ni nourriture ni présence humaine depuis fort longtemps et ce sont les jeunes du poney club qui s’y collent. Parfois la coupe le cheveux est un peu bizarre mais quelle joie de voir ces poneys apeurés et affamés à leur arrivée se promener en licol et suivre les enfants comme de braves toutous trois ou quatre jours plus tard.

Ce travail collectif nous permet de mettre des chevaux bien travaillés, bien en place et en bonne santé pour ceux qui étaient arrivés en mauvais état entre les mains des candidats à l’adoption, même et y compris de trouver sur place des adoptants qui les gardent pour eux.

Mais leur participation ne s’arrête pas là : il m’arrive hélas d’amener parfois des chevaux ou des poneys dans un état tel que l’on ignore s’ils survivront. Là je peux vous dire que c’est une mobilisation générale car en dehors des soins obligatoires ces pauvres malheureux sont visités sans arrêt et chouchoutés de telle sorte que je suis certaine que cette attention leur est probablement aussi bénéfique que les soins médicaux pour avoir envie de s’en sortir.

Le mot MERCI ne me semble pas assez fort pour exprimer ce que je ressens à l’encontre de Bruno et Samantha DEFOULNY et des membres de leur club pour tout ce qu’ils font pour aider la Ligue mais je n’en connais pas d’autre et je le regrette.

Tout ce que je leur souhaite c’est que l’année 2012 leur soit à tous une année pleine de bonheur.

Anne Riboulet

DTN de la LFPC

1 commentaire

  1. Oui, je m’y colle au débourrage shetland. Je suis à l’écurie du Parc des Lyons, à santeny. Je me suis occupée de Pépita et de Calypso. J’aimerais avoir de leur nouvelles. Il y en a t’il une à adopter? Je suis mineure, mais ma mère a déjà été voir Bruno pour Pépita, mais trop tard malheureusement… Parties le vendredi et ma mère est venue le samedi… J’aimerais vraiment avoir de leurs nouvelles, et j’ai une amie qui aime beaucoup Calypso, et PEUT ETRE intéressée . On m’a laissé entendre qu’elles étaient avec Olga donc je suppose que oui^^

Donnez votre avis