Cheval en fin d’activité : les manger n’est pas la solution !

La Ligue française pour la protection du cheval, engagée dans le sauvetage et la reconversion des équidés est opposée à toute disposition qui reviendrait sur la possibilité d’écarter définitivement un cheval de la filière viandes.Télécharger la version pdf du communiqué de presse de la LFPC : cliquez ici

CP LFPC 2014 09 08 600x849 Cheval en fin dactivité : les manger nest pas la solution !

 

 

Donnez votre avis